De Mémoire d’Anciens 

Victoire Theisman
St Barthélemy  |  2007  |  52 min.
En présence du producteur,
Cédric Robion 

Ce documentaire de 52 minutes met en scène les témoignages d’une quinzaine d’anciens qui décrivent l’île avant le développement touristique. Lucina Lédée, Valentine et Jeanne Laplace, Sully Magras, Georges Gréaux, Romon Beal, Doudou et Camelle relatent la vie simple qu’ils menaient, l’exode clandestin des hommes à St Thomas pour rechercher du travail, la récolte du sel à Saline, le tressage des feuilles de latanier, les liaisons inter-îles en goélettes, la contrebande d’alcool et de cigarettes…

 

Le docteur Weil, un des premiers «métros» à s’être installé à Gustavia explique que, faute de professionnels, sa fonction de médecin s’était élargie à celle de dentiste et de vétérinaire. Le film se termine sur les commentaires d’Angélique Questel Beal, jeune fille de 18 ans nostalgique de cette vie qu’elle n’a pas connue mais qui transformerait bien les énormes 4x4 actuels en âne, moyen de transport usité jusqu’à l’arrivée des voitures.

 

Réalisé par Victoire Theismann, le film a été projeté en avant-première pendant le festival du film caribéen le 30 avril dernier. À travers ces images, la réalisatrice a voulu montrer le St-Barth authentique qui menace de disparaître et dont elle garde un souvenir émouvant lorsque, toute jeune fille, elle était arrivée sur l’île à la suite du démâtage du bateau sur lequel elle naviguait avec son père. Depuis cette première rencontre avec St-Barth, la jeune femme est revenue sur cette île qui pour elle, malgré un côté paillette mis en avant par les médias, garde un esprit particulier.

 

Le film a été produit par Cédric Robion qui signe également les images, la bande son et le montage. Sa société Télémac Production a acheté les droits du film tourné en 1952 par le Baron Gustafsson Nordenskold, un des premiers navigateurs suédois à avoir découvert l’île et dont certaines séquences ont été ajoutées aux explications des st-barths.

Victoire Theismann. Née à Bruxelles, vit le plus souvent à Paris. Après des études de journalisme et de psycho... puis au conservatoire d'art Dramatique... elle a été comédienne de théâtre et de télévision pendant 20 ans entre la Belgique, la France et les USA. En 1996, elle reprend des études et se reconverti dans le domaine de la psychanalyse mais ne néglige pas sa part artistique en participant à l'écriture de scénarii de long et court métrages et de documentaires. Elle a réalisé deux documentaires et un court métrage. Elle est également metteur en scène de théâtre.

Cédric Robion réalise des documentaires depuis 2001. A Saint Barth, où il a résidé pendant 5 ans, il a produit avec sa société Telemac une série de 4x52 minutes pour France O : De Mémoires d’Anciens, Terres des Saintes, Anguilla, d’un monde à l’autre, et Marie-Galante, le goût amer du sucre.

 

Depuis 10 ans, il vit entre l’Argentine et la France et s’est spécialisé dans le documentaire archéologique. Sa formation d’ingénieur lui permet d’appréhender des recherches complexes, pour les rendre accessible à un large public. Ses films allient aventure scientifique et découverte de civilisations méconnues. Ses principales réalisations pour Agatfilms sont : Le Sarcophage glacé de Mongolie (Arte, 52’, 2013); La tombe de Gengis Khan, le secret dévoilé (France 5, 90’, 2016) ;
Oman, le trésor de Mudhmar (Planète +, 52’, 2018). Il développe actuellement pour France 5 un film de 90’ sur l’apparition du genre Humain.

Follow us:

St Barth

Ellen Lampert-Gréaux  /  elgreaux@wanadoo.fr
+590 690 40 03 89 tel  /  +590 29 74 70 fax

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

New York
Joshua Harrison  /  jharrison@stbarthff.org
+1 212 989-8004 tel  /  +1 212 727-1774 fax

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now